Notre Commune

Réalisations et travaux

file icon pdf TRAVAUX 2012

file icon pdf TRAVAUX 2011

file icon pdf TRAVAUX 2010

file icon pdf TRAVAUX 2009

file icon pdf TRAVAUX 2008

Présentation

Superficie : 416 ha - Population : 950 hab

Les habitants de la Commune s'appellent les Buschwillerois et les Buschwilleroises. L'origine du nom vient de l'allemand "busch" qui signifie buisson et de "willer" villa. Ses armoiries datent de la fin du XVIIe siècle. Mentionné pour la première fois en 1096 sous le nom de Bustwilre, - Buschwiller  appartient au comté de Ferrette. Buschwiller compte au XVIIIe siècle une importante communauté juive (201 membres en 1784). La synagogue a disparu, ainsi que l'église de 1762 qui s'élevait en bordure de la rue principale. Cette dernière a été remplacée en 1933 par un édifice beaucoup plus vaste, construit à la limite de l'agglomération.

Lire la suite...

Informations Mairie

INFORMATIONS GENERALES


Mairie de Buschwiller
3, rue de l’Eglise
68220 Buschwiller
Tél : 03.89.67.12.60
Fax : 03.89.69.39.94
Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

HEURES D’OUVERTURE DU SECRETARIAT DE LA MAIRIE

  • Lundi :                         16h00 – 19h00
  • Mardi :                         16h00-18h00
  • Mercredi :                    10h00 -12h00
  • Jeudi :                          08h00-10h00 et 14h00-16h00
  • Vendredi                      fermé toute la journée

 

Les permanences de Mme le Maire, de MM. et Mmes les Adjoint(e)s et de la Vice-Présidente du C.C.A.S. ont lieu simultanément les lundis soirs de 18h00 à 19h00. Il est également possible de prendre rendez-vous

Jumelage

 

BUSCHWILLER – SAMADET


 


Les liens entre BUSCHWILLER et SAMADET trouvent leur origine au début de la seconde Guerre Mondiale quand les habitants de notre village furent évacués comme beaucoup d'autres dans le sud ouest de la France et notamment dans les Landes. Ainsi, quelques Buschwillerois ont été accueillis dans les familles samadétoises. 

Lire la suite...