Présentation

Superficie : 416 ha - Population : 950 hab

Les habitants de la Commune s'appellent les Buschwillerois et les Buschwilleroises. L'origine du nom vient de l'allemand "busch" qui signifie buisson et de "willer" villa. Ses armoiries datent de la fin du XVIIe siècle. Mentionné pour la première fois en 1096 sous le nom de Bustwilre, - Buschwiller  appartient au comté de Ferrette. Buschwiller compte au XVIIIe siècle une importante communauté juive (201 membres en 1784). La synagogue a disparu, ainsi que l'église de 1762 qui s'élevait en bordure de la rue principale. Cette dernière a été remplacée en 1933 par un édifice beaucoup plus vaste, construit à la limite de l'agglomération.

A voir, à faire :

 

  • L’église St Martin (1933)
  • Le vestige du "Vallum Gallicum" ligne fortifiée du IVe siècle: fossé longeant la voie romaine au lieu dit Lochmatten
  • Le village et ses maisons alsaciennes à pans de bois
  • Le maître-autel de l’Eglise Saint-Martin date de 1690 il s’agit d’un véritable joyau du style baroque.
Ce chef d’œuvre en bois sculpté date du XVIIème siècle alors que la table d’autel a été rajoutée en 1891.
En 1798 lors de l’invasion française de l’abbaye de Mariastein en Suisse, les envahisseurs laissèrent 48 heures aux religieux pour quitter les lieux avant que l’abbaye ne soit pillée. Pour sauver le maître-autel, les moines lui firent passer la frontière; par la suite, le Curé de Buschwiller Mathias Hell put l'acquérir pour 200 francs-or.
Le maître-autel a été restauré à plusieurs reprises et classé monument historique en 1958.
  • La tourbière
  • Les fontaines
  • La maisonnette du garde-vigne